Portrait de la semaine : Rachel H

Voilà ça y est notre première invitée a bien voulu se prêter au jeu d’Allergie & Co

Toutes les semaines un portrait femme mise à l »honneur, traitant des allergies ou intolérances, à la fois sérieux et drôle, plein d »astuces à faire partager pour se sentir un peu moins seuls.

Pour y participer rien de plus simple un mail à contact@allergieandco.com

Et maintenant place à Rachel…

Rachel H, 30 ans, accompagnante parentale et animatrice d’atelier parents/enfants, 2 enfants allergiques (5 ans et 1 an). Chez la famille H, les allergies c’est une histoire de famille. Rachel, nous raconte tout ça.

 

Qui est allergique chez vous ?

Je suis allergique aux protéines de lait d’animaux (chèvre et vache), mes parents sont allergiques également aux protéines de lait de vache et par la force des choses, mes deux filles sont allergiques aux protéines de lait de vache et lactose (ainsi qu’au soja). La petite dernière a rajouté les fruits à coques dans son panel. Notre allergologue soupçonne également une intolérance au gluten. Nous allons donc faire une éviction de gluten après notre déménagement dans quelques semaines.

Comment se traduisent les allergies chez vous ?

 

Pour moi, c’est eczéma et RGO.
Pour ma fille ainée, c’est un cocktail de rhinite allergique, nez qui coule, toux, diarrhées, RGO, puis ça se solde par des crises d’asthmes. Dernièrement elle a ajouté à son palmarès, rougeurs et gonflements.
Pour la petite dernière, c’est eczéma, rhinite, nez qui coule, diarrhées et RGO.

Qu’est-ce qui est le plus compliqué ?

 

La frustration  de ne plus ou ne pas pouvoir manger des aliments que l’on trouve partout : en boulangerie par exemple.

Le simple fait que les copines de mes filles mangent tel gâteau suffit à ce que ma fille aie envie d’en manger. Encore à cet âge, il faut répéter plusieurs fois par jour qu’elle est allergique à certains aliments, lesquelles et énumérer la liste des symptomes en cas d’accident alimentaire afin de lui faire passer l’envie de faire des expériences culinaires.

Du coup, je lui prépare des gâteaux maisons. Leur saveur préféré : le chocolat. J’ai donc intérêt d’avoir toujours une boite de pépites de chocolat noir bio dans le placard.

Votre quotidien de maman d »enfants allergiques (repas, gardes, sorties, vacances…)

Pour me faciliter la vie, je prépare tout moi même. Aller au supermarché tenter d’acheter des plats préparés, j’ai déjà testé il y a 5 ans. J’ai vite capitulé. Il y a une telle quantité d’allergènes et d’addictifs que mes yeux s’affolaient à lire les étiquettes.
A la maison, vous ne trouverez pas de yaourts au lait de vache, ni beurre, ni lait, ni tout autre chose contenant une parcelle même infime de lait de vache ni soja.  J’ai troqué le lait de vache par du lait de riz, le beurre par de la margarine végétale et de l’huile de plusieurs variétés, les yaourts par des crèmes à base de riz ou simplement des compotes de fruits.
Ma fille ainée boit du lait d’amandes depuis ses 11 mois. Ma petite dernière est au lait de riz infantile.
Pas de cantine pour ma fille ainée. Ils sont trop frileux pour la prendre. Vous me direz, il existe des protocoles d’accueil  pour les enfants porteurs d’un handicap ou d’allergies. Mais sur le terrain, on arrête pas de tenter de me dissuader de la mettre. (florilège de réflexion : “votre enfant serait mieux avec vous, c’est quand même un peu compliqué les allergies…”)
Comme j’aménage encore mes horaires de travail autour de mes enfants, je peux la récupérer pour qu’on déjeune ensemble. Mais pour l’année prochaine, je mettrais en place le PAI. Dernièrement elle a été à une sortie scolaire toute la journée. Il a fallu préparer le panier repas sans allergènes. Facile. Pourtant elle est revenue en crise d’allergies car avec une camarade, et elles se sont échangées leurs goûters ! Et bien sûr, ce n’est pas la maitresse qui m’en a parlé !

Le petite dernière va à la crèche. En tant que participante à la création de la crèche parentale, j’ai pu aborder l’alimentation facilement. L’équipe encadre merveilleusement bien ma fille.

Nous vivons assez bien cette différence dans nos assiettes. Je propose à mes filles des équivalents sans lait.
exemple : gratin de pomme de terre à la crème de riz. Pizza sans fromages. Tarte aux légumes à la crème de riz.
Il nous arrive parfois de sortir au restaurant. Steak, frites, compotes. Pas mirobolant comme choix. Trop d’allergènes dans les assiettes.
Lorsqu’on est invité chez des copains, il arrive  que les allergies ne soient pas comprises. Une fois une copine a donné un bout de pizza à ma fille. (sans mon autorisation) Se justifiant qu’il y avait juste un tout petit peu de fromage. Elle est allergique : La réaction sera la même chez elle, petite ou grande quantité. Eczéma et diarrhées ont vite été au programme.

 

Qu’est-ce que vous aimez chez Allergie & Co ?

 

Le choix rigoureux des produits bio et sans allergènes. Les articles dédiés aux allergies sur le blog et particulièrement la page facebook Allergie & Co où des liens spécifiques sont diffusés.

Chez Allergie & Co, je trouve des matières premières pour m’aider à confectionner les repas. Il m’arrive souvent de commander des petits pots bio pour bébé  et des gâteaux. Ça me facilite un peu mon quotidien lorsque je manque de temps pour passer des heures dans ma cuisine.

Mes filles ne jurent que par les gâteaux biobis au chocolat. Elles séparent les biscuits et lèchent le chocolat ! Quand à moi, j’adore les cookies Doves Farm Hazelnut.

Finissez la phrase « Parce qu »être allergique…

 

ce n’est pas tous les jours pratique mais Allergie & Co est là pour nous aider !

Mots d’enfant :

J’ai demandé à ma fille ainée de me parler des allergies (5 ans) : c’est quelque chose qui nous empêche de manger du lait. Car ensuite on est malade. J’aimerais bien gouter les gâteaux de mes copines.

 

Et le mot de la fin :

Vous l’aurez compris, chez nous le plus difficile, c’est de gérer la frustration des petits à cause des normes alimentaires (lait de vache particulièrement)

 

 


Vous aimerez peut-être...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *